Dans le cadre de la prorogation de l’agrément pour la Résidence des Personnes Agées par le conseil départemental (prorogation obtenue jusqu’en janvier 2023), la municipalité a mis en place un plan d’action visant à améliorer un certain nombre de points :

  • Documentation fournie aux résidents (livret d’accueil)
  • Élaboration d’un projet d’établissement
  • Meilleur accompagnement des résidents grâce au PAP (Plan d’Accompagnement Personnalisé)
  • Constitution d’un CVS (Conseil de Vie Sociale)

Il s’agit d’un collectif composé de résidents, parents de résidents, membres du Centre Communal d’Action Sociale et d’élus. Il donne son avis et peut faire toute proposition sur le fonctionnement de la RPA, notamment sur l’organisation intérieure et la vie quotidienne, les activités, l’animation socioculturelle, les projets de travaux et d’équipements.

  • Amélioration des services rendus aux résidents et mise en place d’animations (goûters, ateliers « Bien vieillir »)
  • Diagnostic énergétique des logements
  • Réaménagement des salles d’eau

Des travaux d’isolation et d’adaptation aux personnes âgées  sont donc envisagés pour cette RPA aujourd’hui très énergivore !
Les dossiers de réhabilitation de la RPA  sont d’ores et déjà en cours d’étude auprès de la CARSAT (Caisse Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et du TEPCV (Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte) pour l’obtention de subventions.

Haut de page